témoignage

Amélie

Ancienne alternante en Bac+5 CGP

Totalement séduite par son expérience en alternance, Amélie vous fait part de son chemin et de ses conseils.

POUVEZ-VOUS NOUS PARLER DE VOTRE PARCOURS SCOLAIRE ET PROFESSIONNEL ?

Après l’obtention de mon Bac STMG, je ne voulais pas faire d’études alors j’ai commencé à travailler dans la restauration, en tant que serveuse et je me suis vite rendue compte que c’était un métier très difficile et qui ne me plaisait pas. À cette période, j’ai énormément parlé avec mon frère qui travaillait en concession automobile, et le côté négociateur de son travail m’a intéressée. J’ai décidé de suivre ses pas et de faire un BTS NDRC au sein de l’IFCV, comme lui quelques années plus tôt.
Une fois admise, l’IFCV a pu me placer chez la Caisse d’Épargne. Et ce fut une révélation ! J’ai tellement aimé l’univers bancaire que j’ai continué mes études en ce sens, et me suis lancée dans un Bac+3 Conseiller Financier, cette fois-ci au CIC. L’étape suivante s’est présentée tout naturellement puisque j’ai fini mes études deux ans plus tard, avec en poche un Bac+5 Conseiller en Gestion de Patrimoine chez LCL, et ils m’ont même gardée en CDI après l’obtention de mon diplôme ! 
Aujourd'hui mon poste consiste à gérer le traitement des comptes débiteurs, de dossiers et de mails mais aussi à recevoir mes clients dans le but de faire avec eux le point sur leur patrimoine. Il s’agit de missions qui nécessitent beaucoup de vigilance car les problématiques sont axées sur les transmissions d’entreprises et de patrimoines, le conseil en investissement, ce qui laisse peu le droit à l’erreur.
 

QUEL A ÉTÉ VOTRE MEILLEUR SOUVENIR DE VOTRE EXPÉRIENCE À L'IFCV ?

Je me souviens d'une année, l'IFCV avait participé à un Business Game pour les alternants en Bac+5 CGP. C'était une simulation de la bourse et de gestion qui durait sur plusieurs semaines. C'était hyper bien fait, on se challengeait beaucoup, et j'ai bien aimé cette occasion de sortir un peu des cours plus formels. 
 

UN CONSEIL À DONNER POUR CEUX QUI SOUHAITENT SUIVRE VOTRE ROUTE VERS LA GESTION DE PATRIMOINE ?

Accrochez vous, c’est un métier qui reste stressant car il faut gérer beaucoup de dossiers différents, correspondants à des personnalités différentes et a des besoins différents. Il y a une prise de risque constante, il faut être vigilant et faire une veille régulière sur les nouveautés ce qui peut provoquer une grosse pression. Mais ça en vaut tellement la peine, c’est un métier passionnant et tellement stimulant !  Je remercie vraiment l’IFCV de m’avoir dirigée en ce sens. 


Découvrez le témoignage d'un autre alternant en Bac+5 CGP